consultant freelance en portage salarial identifier contexte intervention

 

Consultant indépendant ou en portage salarial : identifiez le contexte d’intervention !

Le recours à un consultant peut avoir de multiples raisons – dont certaines d’ailleurs peuvent être très discutables. Il est important que le consultant sache, avant de démarrer une mission, quelles sont les motivations de l’entreprise et dans quel contexte se situera son intervention.

Quand a-t-on besoin d’un consultant ?

Il s’agit d’abord d’identifier les raisons pour lesquelles une entreprise a recours à un consultant. Chacun pourra essayer de resituer ses missions dans les cas de figure présentés ci-après. Besoin ponctuel » Les compétences n’existent pas dans l’entreprise, ou n’ont pas été réactualisées. L’urgence, ou la ponctualité du besoin, fait que tout recrutement d’un spécialiste est impossible. Un des meilleurs exemples que l’on puisse donner est la nouvelle réforme sur la pénibilité qui pose de nombreux problèmes aux entreprises. Le compte pénibilité, entré en vigueur en 2015 et maintenant intégré au Compte professionnel d’activité (avec des simplifications) n’est pas évident à bien appliquer. » L’entreprise envisage une opération « coup de poing », qui devra mobiliser ponctuellement des ressources importantes dont on ne dispose pas. Une enquête par exemple, ou une opération de sensibilisation qui perdra de son impact si elle s’étale sur de longs mois et se dilue dans l’activité quotidienne. 

Manque de temps

L’entreprise croule sous une charge de travail importante et n’a ni le temps, ni l’envie de s’extraire de ce qui est conjoncturel pour se pencher sur des dossiers importants qui sont ainsi repoussés semaine après semaine ou mois après mois :

  • C’est en particulier le cas lorsque les décisions à prendre sont douloureuses, traitent de l’organisation (ou de réorganisation), ont pour conséquence une diminution des effectifs ou une remise en cause des habitudes. » Les changements souhaités peuvent être plus facilement acceptés en interne s’ils sont proposés ou initiés par une personne indépendante. » Parfois, on attend du consultant un arbitrage.
 

Dans certaines entreprises, syndicats et direction s’entendent pour confier des dossiers à un consultant externe. Il arrive que syndicats et direction fassent chacun appel à leur propre conseil. Cette situation est bien évidemment à haut risque pour le consultant qui joue son rôle de façon tout à fait objective face à un confrère acquis à la cause de son client et prêt à laisser les aspects politiques l’emporter sur les aspects techniques plus rationnels et objectifs.

Besoin d’innovation

Certaines solutions innovantes ne peuvent émerger en interne. Souvent, en effet, la culture d’entreprise est tellement présente qu’elle finit par empêcher les personnels de penser différemment.

Comment réagit le personnel ?

On n’achète pas une prestation de conseil comme on pourrait acheter un produit, ou même une autre prestation de services. Il s’agit d’un achat qui, suivant les personnes et leur position dans l’entreprise, sera ressenti comme :

  • Un signe de faiblesse : si l’on fait appel à un consultant, c’est que l’on n’a pas trouvé en interne les compétences nécessaires pour faire seul ;
  • Un risque de perte de contrôle : on remet son service, son entreprise aux mains de personnes que l’on connaît mal ;
  • Un signe de richesse : le fait du prince, une façon d’affirmer son pouvoir et son niveau de décision.

Ces diverses réactions auront un impact sur le travail du consultant.

 

On fait le point :

  • On peut recourir à un consultant pour des raisons bien différentes : délégation d’une décision difficile, besoin de solutions innovantes…Il est important que le consultant comprenne bien pour quelles raisons on lui demande d’intervenir et dans quel contexte se déroulera sa mission.
  • De plus, acheter les services d’un consultant n’est pas un achat anodin et cette décision sera jugée par les personnels de l’entreprise. Ces réactions vont aussi conditionner l’intervention d’un consultant.
  • Suivant les personnes et leur position, ils se montreront plus ou moins disposés à accueillir un consultant et collaborer avec lui.

 

Partager:

Plus d'Actus

Les étapes du flash codev

Certains points de projet se font en 7 min chrono, l’accélération des échanges impose un nouveau rythme de codeveloppement ou codev …

Le recyclage urbain et le portage foncier

Investir dans des fonds dédiés à des opérations de transformation de bureaux en appartements permet de remédier au manque de logements, tout en réduisant de manière drastique l’artificialisation des sols. Une manière également pour les épargnants de donner un peu plus de sens à leurs placements financiers.

Obtenez votre simulation personnalisée !

En quelques clics obtenez votre simulation de salaire optimisée par mail

Recevoir Votre Livre Blanc du portage !

Des conseils concrets pour se lancer en portage

F2i