portage foncier

Connaissez-vous le portage foncier ?

Investir dans des fonds dédiés à des opérations de transformation de bureaux en appartements permet de remédier au manque de logements, tout en réduisant de manière drastique l’artificialisation des sols. Une manière également pour les épargnants de donner un peu plus de sens à leurs placements financiers. Le concept de « recyclage urbain >> émerge, depuis quelques années, dans nombre de villes françaises.

La loi Climat et Résilience

La loi 22 août 2021 a accéléré le processus de réinvention de l’espace urbain. En effet, redonner vie à des habitats obsolètes et dégradés en privilégiant au départ des bâtiments existants s’avère efficace pour lutter contre l’étalement urbain. Dans une conjoncture inédite, l’essor du télétravail, accéléré par l’épidémie de Covid-19, a fait déserter de nombreux bureaux.  Au dernier trimestre 2021, le stock de bureaux vides en Île-de-France s’affichait au plus haut, à 4 millions de mètres carrés. Dans le même temps, on assiste à une augmentation de la pénurie de logements, principalement dans les grandes agglomérations. Dans un contexte de prise de conscience écologique croissante, le recyclage urbain trouve là un terrain plus que favorable.

Opter pour la co-promotion

De nouvelles opportunités de placement s’offrent aux épargnants plus que jamais en quête de sens dans leur façon d’investir. Ils peuvent ainsi, notamment dans la perspective de leur retraite, orienter leurs économies vers des fonds d’investissement immobilier consacrés au recyclage foncier pour des projets d’aménagement urbain. Une opération qui s’avère, au passage, une bonne alternative aux fortes fluctuations qui affectent actuellement les marchés financiers. La plupart des opérations de reconversion urbaine émanent, en général, des promoteurs immobiliers. Avant tout, ils étudient la viabilité technique et économique d’un projet de réhabilitation. « Non seulement le recyclage d’un bâti existant permet d’éviter de repartir à zéro, mais cela engendre également une réduction de 50 % des émissions de CO2 par rapport à une démolition-reconstruction. Cependant, la transformation d’immeubles obsolètes s’avère souvent plus onéreuse (« < de l’ordre de 20 à 30 % ») que leur destruction. C’est la raison pour laquelle, à la faveur des fonds gérés pour le compte de leurs investisseurs particuliers, des sociétés de gestion spécialisées dans le recyclage urbain font l’acquisition de foncier obsolète en co-promotion, sans conditions suspensives. Ces fonds assument les démarches administratives (portage foncier), puis mènent à terme l’opération immobilière en partenariat avec un promoteur.

Le portage foncier par Novaxia

Parmi ces acteurs engagés dans ces investissements figure notamment Novaxia Investissement. Depuis mars 2021, le pionnier du recyclage urbain propose aux épargnants d’investir dans le recyclage de bureaux en logements via leurs contrats d’assurance vie, tout en captant la plus-value issue de la baisse de la valeur des bureaux. Son fonds << Novaxia R », référencé auprès de neuf assureurs (Suravenir, Generali, Spirica, Apicil, AG2R La Mondiale, CNP Patrimoine, Prepar Vie, Ageas et Swiss Life), fait l’acquisition de biens tertiaires loués ou non, recyclables à moyen et court terme. Disponible sous forme d’unités de compte, il a affiché une collecte de près de 200 millions d’euros l’an passé et apporté une performance annualisée de 5,08 % net de frais de gestion aux clients investisseurs. Source: Mes Finances Magazine

Partager:

Plus d'Actus

Les étapes du flash codev

Certains points de projet se font en 7 min chrono, l’accélération des échanges impose un nouveau rythme de codeveloppement ou codev …

Nous envoyer un Message