bien-être-au-travail-portage-salarial

Vous aussi, améliorez votre bien-être au travail !

Découvrez toutes les clés pour pallier le stress au travail et vous protéger contre l’épuisement professionnel.

Le stress a toujours été l’ennemi n°1 du bien-être au travail. En 2017, 24 % des salariés français se déclaraient stressés au travail. Avant et pendant la crise sanitaire, ce chiffre a nettement augmenté, passant à 44 % en 2021 et 55 % en 2022. Des solutions existent. Voyons-en quelques-unes ensemble.

1. Qu’est-ce que le work-life balance ? 

Le work-life balance est une solution qui permet d’établir une séparation stricte entre travail et vie privée. L’objectif est de se dégager du temps libre. Temps libre qui est indispensable à l’équilibre d’une vie agréable, tandis que le travail s’apparente à la partie pénible et nécessaire.

Le work-life balance permet aux salariés de plus ou moins contrôler leur temps de travail afin de consacrer du temps aux loisirs, à la famille ou encore à eux-mêmes. 

D’après un sondage sur la jspu, 80 % des salariés interrogés jugent qu’ils arrivent à trouver un bon équilibre entre vie privée et vie professionnelle. Parallèlement, seuls 40 % soulignent que leur carrière est très importante. 

  • Ces résultats montrent d’une part que la séparation entre travail et temps libre est toujours aussi importante aux yeux des collaborateurs, et d’autre part que la carrière et la vie privée sont souvent placées en opposition.
  •  

Respecter un bon rythme entre phrases de travail et phases de détente permet au travailleur de mieux se recentrer sur lui-même, et ainsi mieux gérer l’énergie qu’il consacre à l’une et à l’autre. Vous avez sûrement vous-même remarqué que vous travailliez bien mieux quand vous n’êtes pas fatigué(e) : elle a un effet direct sur l’efficacité au travail.

Aucun work-life balance n’est proposé ici : vous devez l’adapter selon vos besoins et vos préférences, dans la mesure du possible. L’important est de ne pas aller au-delà de vos limites. N’hésitez pas à remettre en question votre situation actuelle : vous pouvez revoir votre organisation, penser à déléguer ou embaucher au besoin. 

2. Quels sont les outils pour prendre soin de soi ?

Prendre soin de soi est normal, voire obligatoire. Sachez que vous n’avez pas à être sur-productif et mettre votre vie privée de côté pour vous considérer comme efficace dans votre travail. Au contraire, prendre soin de vous améliorera votre estime envers vous-même et vous permettra de booster votre confiance en vous-même. Ce sont des qualités très recherchées dans le monde du travail.

Saviez-vous que la confiance en soi amène à une meilleure productivité ? Mais comment faire pour augmenter sa confiance en soi, gérer au mieux son stress et garantir une meilleure qualité de vie au travail ?

 Voilà quelques outils pour prendre soin de vous. 

  • Écrire : cela vous permettra d’exprimer vos pensées en prenant du recul sur vos émotions. 
  • Faire du théâtre : cette activité vous libère de votre routine quotidienne en stimulant votre imagination. Vous travaillez sur vos émotions et boostez petit à petit votre confiance en vous.
  • Avoir une activité sportive : l’activité physique permet d’aider à la gestion du stress, et d’améliorer l’image que vous avez de vous-même. 
  • La marche à pied implique la notion d’aller de l’avant et a donc un effet positif sur votre mental. Le yoga vous permet de canaliser vos gestes et vous aide à vous recentrer sur vous-même. Le sport de combat vous permet d’extérioriser, de connaître vos limites et de les surpasser. 
  • Le sport peut également casser la routine en mettant temporairement tous les tracas de la vie quotidienne.
  • Manger équilibré : une bonne alimentation sera une source d’énergie et de motivation. En mangeant correctement, vous respectez votre corps et augmentez votre estime de vous.
  • Tenir un journal : suivre vos progrès est le meilleur moyen de vous motiver à continuer à prendre soin de vous. 
  • Parler : les liens sociaux sont très importants pour l’être humain et parler permet aussi d’avancer. Avoir une personne à votre écoute permet de diminuer le stress et de trouver une solution aux problèmes. Cela peut être quelqu’un de votre entourage ou un professionnel selon vos besoins/ envies. Vous intéressez à la vie de quelqu’un d’autre vous permettra aussi de sortir de la routine de votre vie personnelle.
 

Voilà comment prendre soin de vous en toute simplicité. N’hésitez pas à mettre en place certains de ces outils dans votre quotidien. Vous pouvez également vous tourner vers la sophrologie pour gérer votre stress ou vos angoisses à n’importe quel moment.

3. La solution de la sophrologie  

Qu’est-ce que la sophrologie ?

Un peu d’histoire

La sophrologie a été créée en 1960 à Barcelone par un neuropsychiatre nommé Alfonso Caycedo. Il a eu l’idée d’intégrer les techniques orientales traditionnelles de relaxation à la médecine occidentale pour créer une méthode efficace de relaxation. 

 Une méthode pour s’apaiser

La sophrologie est une méthode douce du corps et de l’esprit pour gérer ses émotions. 

En outre, le terme en question signifie l’étude d’harmonisation de la conscience. 

Elle est exclusivement verbale et non tactile. La sophrologie emploie un ensemble de techniques qui vont permettre d’agir sur le mental, qui a lui-même des répercussions sur le corps. 

Une méthode qui passe par des exercices

Il existe plusieurs exercices afin de gérer au mieux ses émotions : des exercices de respirations, de décontraction musculaire ou même des exercices en lien avec l’imagerie mentale (visualisation). Ces techniques vont permettre de retrouver un état de bien-être et de se concentrer sur la connaissance de soi. 

Pourquoi faire de la sophrologie ? 

La sophrologie va permettre de répondre aux problèmes d’angoisse, d’hyperacousie, de stress et peut même aider à gérer les troubles de l’alimentation, puisqu’elle permet aussi de gérer le sentiment de faim. 

Celle-ci agit sur le sommeil, la motivation, la douleur, et permet de faire le plein d’énergie, de retrouver une force intérieure. 

Les exercices peuvent être réalisés en position assise ou debout : vous pouvez donc bénéficier de ses effets à tout moment, n’importe où dans le temps qui vous est imparti.

respiration exercice

4. Quelques exercices à faire n’importe où

En sophrologie vous pouvez gérer au mieux vos contrariétés, votre stress, vos troubles de sommeil et d’alimentation …

F2i Groupe a justement mis en place un atelier sur le Bien-être au travail le 24 mai 2022. Laura Micner, sophrologue intervenante auprès de la société, nous a montré quelques exercices à réaliser en position assise :

Exercice 1 : la respiration par le ventre

 

Lorsque l’on modifie sa respiration, on modifie son taux de cortisol. Une respiration plus rapide augmente ce taux, qui lui-même fait s’emballer le rythme cardiaque. L’objectif de la sophrologie est exactement l’inverse : on ralentit le rythme cardiaque pour s’apaiser. 

Suivez le guide 

  1. fermez les yeux
  2. inspirer pendant 3 secondes
  3. bloquez votre respiration pendant 3 secondes
  4. expirez comme dans une paille jusqu’à ce que vous ayez expulsé tout l’air

NB : si vous n’y arrivez pas du premier coup, ne vous inquiétez pas : c’est normal. Concentrez-vous et recommencez. Vous sentirez votre rythme cardiaque ralentir.

5. prenez ensuite le temps de détendre vos membres

6.           sentez l’air entrer par vos narines

7.           profitez de l’instant

8.           vous êtes apaisé(e)

Astuces : si vous n’arrivez pas à vous calmer, comptez dans votre tête les secondes en continu. Compter vous aide à focaliser votre esprit sur l’instant présent.

Exercice 2 : la méditation

La méditation est l’art de visualiser les choses. Lorsque l’on visualise des choses positives, on se sent mieux. Cette activité vous aidera à augmenter vos capacités de concentration et à vous accepter tel(le) que vous êtes

Suivez le guide

Voilà le scénario.

Commencez par choisir un lieu dans lequel vous vous sentez bien. L’exemple typique est de s’imaginer en vacances à la plage, mais vous pouvez choisir n’importe quel endroit qui vous convient personnellement.

Prenez le temps de choisir sans vous presser, il n’y a pas d’urgence.

Posez petit à petit le décor : par exemple, si c’est la plage, il y a peut-être du sable, la mer, un ciel bleu…

Imaginez ensuite le temps, la météo qu’il fait : par exemple, si c’est la plage, il peut y avoir un grand soleil et une brise agréable.

Retenez ensuite votre attention sur la température : par exemple, si c’est la plage, il peut faire bien chaud, ressentez alors les rayons du soleil sur votre peau.

Examinez la scène : êtes-vous seul(e) ou accompagné(e) ? Quelle odeur pouvez-vous sentir dans ce lieu qui est le vôtre ? Prenez le temps de respirer (vous pouvez répéter ici l’exercice 1 si vous le souhaitez).

Profitez de l’instant, simplement.

Créez ensuite une bulle autour de vous dans ce lieu imaginaire. De quelle matière est-elle faite ? Est-ce que c’est du savon ? Créez votre bulle, elle vous ressemble, vous décidez.

Est-elle visible ? Invisible ?

Prenez le temps de profiter de l’instant.

Imaginez ensuite les éléments extérieurs à votre bulle de confort. Ils rebondissent sur votre bulle. Vous êtes en sécurité dans votre bulle et rien ne peut vous perturber. Vous n’avez aucun besoin de ce qui est en dehors de la bulle.

Vous êtes calme. Vous êtes détendu(e). Votre rythme cardiaque est lent.

Laissez partir la visualisation petit à petit.

Préparez votre journée en faisant les choses de manière plus calme, plus lentement, de manière plus efficace peut-être. Ayez un regard différent sur votre journée.

Répétez des phrases positives dans votre tête ou à voix haute, comme “Je crois en moi”, “J’ai confiance en moi”. Ces phrases ont de l’impact sur soi. Vous pouvez penser : “La journée va bien se passer.

Prenez le temps d’intégrer chaque mot. 

Vous êtes détendu(e), prêt(e) à passer une bonne journée. Vous êtes plus concentré(e), plus calme.

Ouvrez lentement les yeux lorsque vous êtes prêt(e).

Étirez-vous. Vous êtes apaisé.

5) Une alternative aux outils de bien-être : changer votre environnement

Vous avez besoin d’un changement concret dans votre vie au travail ? D’autres solutions existent. Découvrez quelques astuces publiées sur notre page Linkedin.

Les nouvelles formes de travail 

Il existe plusieurs formes de travail, dites nouvelles, comme le coworking, les desk sharing ou le home office. Ces méthodes de travail sont devenues possibles grâce à la numérisation de l’environnement, et font suite aussi à la crise sanitaire liée à la COVID-19. Elles permettent d’avoir une flexibilité du travail, puisque l’on peut travailler d’où l’on veut et quand on veut. 

Voici quelques informations concernant ces espaces de travail : 

1. Le coworking : 

Ce sont des espaces de travail modernes et partagés, des lieux de vie qui permettent dans un premier temps de partager un lieu et des équipements (bureaux, imprimante, wifi, salle de réunion…), et dans un second temps de créer du réseau. En effet, ce sont des espaces ou plusieurs sociétés se rencontrent. Les espaces coworking sont des lieux de richesses sociales qui facilitent les échanges entre les collaborateurs. 

2. Le desk sharing : 

C’est une pratique qui consiste à définir une nouvelle organisation de l’espace de travail basée sur le partage des bureaux. En effet, les employés n’ont plus d’espace dédié à eux-mêmes, chacun s’installe dans les espaces libres. Cette solution permet de casser une routine, favorise les échanges stimule la créativité. 

Le desk sharing permet d’une part à optimiser l’espace en fonction des besoins réels, et d’autre part d’accélérer la transition numérique. Enfin, le desk sharing prend en compte la dimension environnementale (zéro papier). 

3. Quelle est la différence entre le télétravail et le home office ? 

 Le télétravail consiste à travailler à distance en ayant en recours des technologies de l’information telles qu’un ordinateur portable, une connexion internet, ou encore un téléphone mobile. Il s’effectue en dehors du bureau de travail en entreprise. 

Le home-office quant à lui signifie “bureau à la maison”, c’est-à-dire que les salariés exercent leur travail depuis chez eux. Cette solution de travail a été assez développée à la suite de la crise sanitaire liée à la COVID-19, et principalement aux mesures gouvernementales telles que le confinement.

Aujourd’hui, énormément d’entreprises utilisent cette solution afin que le salarié ait plus de temps libre destiné à la pratique de ses activités extras travail. 

Sortir du salariat

Si votre bien-être n’est pas assez respecté au travail et que ces exercices ne suffisent pas à l’améliorer, vous pouvez choisir de changer d’environnement de travail. Aujourd’hui, le salariat n’est plus l’unique solution pour bénéficier d’un cadre de travail sécurisé. Si ce mode de travail ne vous convient pas, vous avez le droit de trouver celui qui vous convient le mieux.

1-Les avantages et les inconvénients du statut auto-entrepreneur

Avantages

Démarches administratives simplifiées, comptabilité allégée, exonération de TVA, fiscalité avantageuse, pas de cotisations sociales minimales, liberté

Inconvénients

Chiffre d’affaires limité, pas de possibilité de déduire ses charges, impossibilité de récupérer la TVA sur les achats et frais professionnels, validation des trimestres de retraites dépendant du chiffre d’affaires

2-Les avantages et les inconvénients du statut Indépendant

Avantages

Liberté d’organisation, de lieu de travail et d’horaires, du choix de mission, de clients et de tarifs, pas de hiérarchie et frais d’intermédiaire en moins comparé au salariat

Inconvénients

Risque de stabilité financière, pas de mutuelle d’entreprise ni de chômage, paiement en différé sous un délai de 45 jours, gestion administrative et prospection de client à la charge de l’indépendant et moins de contacts sociaux

3-Le Portage salarial

Liberté de l’indépendant et sécurité financière et santé du salariat, tâches administratives prises en charge par la société de portage, accompagnement dans la recherche de missions/ clients et formations évolutives en interne, pas de relation hiérarchique.

Par exemple, durant la crise sanitaire le nombre de salariés devenus indépendants a augmenté de 10,4 %. En effet, l’Urssaf a pu comptabiliser 788 600 travailleurs indépendants en période de COVID contre 714 100 de travailleurs indépendants en 2020. 

Pourquoi le nombre d’indépendants augmente-t-il autant ? 

De plus en plus de consultants et salariés souhaitent devenir indépendants, car ils aspirent à plus de liberté au travail, un meilleur revenu, un gain de temps … Cette solution de vie est très appréciée par les salariés, car ils peuvent profiter de leur vie sans stress ni pression. 

L’indépendance est donc certes un choix attrayant, mais le désir de conserver la sécurité de l’emploi tout en ayant les avantages de l’indépendance est aussi très présent. Pour répondre à ce besoin, de plus en plus choisissent la solution du portage salarial. 

Elle permet en effet d’allier les avantages de l’indépendant comme l’optimisation du salaire et la liberté de choix, et les avantages du salariat comme la cotisation chômage, la retraite, et même la mutuelle d’entreprise.

Conclusion : 

Le bien-être au travail est une notion assez prisée par les salariés de nos jours, car être heureux sur son lieu de travail permet de stimuler la créativité. En effet, les entreprises prévoient des formations et ateliers liés à cette notion afin que les employés se sentent bien dans leur lieu de travail. 

Par ailleurs, des méthodes existent pour vous aider à être moins stressé et plus créatif sur votre lieu de travail, comme les activités et loisirs ou la sophrologie. N’hésitez pas à appliquer ces méthodes lorsque vous vous sentez débordés. 

Si votre cadre de travail ne vous convient pas, mais que vous n’êtes pas prêt à vous lancer comme indépendant(e), le portage salarial peut être la solution adaptée pour que vous ayez à la fois la liberté dont vous avez besoin et la sécurité du salarié. Sachez aussi que de plus en plus d’entreprises recrutent des indépendants

Pour plus d’information, participez gratuitement à nos webconférences sur le portage salarial, faites une simulation ou contactez l’équipe F2i Groupe, qui répondra à toutes vos questions.

Sources : 

https://www.appvizer.fr/magazine/ressources-humaines/systeme-dinformation-rh-sirh/desk-sharing

https://houseofcadres.fr/teletravail-vs-home-office-quelles-differences-quelles-consequences/

https://www.lecoindesentrepreneurs.fr/coworking-fonctionnement-et-avantages/

 

https://www.ecoledustress.com/quelques-chiffres-sur-le-stress-et-les-risques-psychosociaux/#:~:text=2022%2F03%20%3B%20source%20ADP%2C,managers%20et%209%25%20ressources%20humaines

 

https://www.dolipharm.com/articles/sante-mentale-au-travail#:~:text=Selon%20un%20sondage%20d’Opinionway,se%20d%C3%A9clarent%20anxieux%20au%20travail.

 

https://idprevention.com/sante-au-travail/infographie-chiffres-stress-au-travail/#:~:text=En%20France%2C%2024%25%20des%20salari%C3%A9s,ressources%20humaines%20de%20leur%20employeur

 

https://www.mon-autoentreprise.fr/avantages-et-inconvenients-autoentrepreneur/#:~:text=Quels%20sont%20les%20avantages%20du,de%20cotisations%20sociales%20minimales%2C%20etc

 

https://boulotmag.fr/meuble/statut-du-travailleur-independant/

Partager:

Plus d'Actus

freelance-taux-journalier-moyen

Comment réévaluer son taux journalier moyen ?

Il s’entend hors taxes et permet de calculer le salaire net du consultant ou du Freelancer. Mais il est possible de réfléchir de manière inversée en fixant la rémunération, puis en calculant le TJM à facturer à son client.

Obtenez votre simulation personnalisée !

En quelques clics obtenez votre simulation de salaire optimisée par mail